La Petite Ville de Kipushi  ( Congo - Belge ) REÇOIT LES VISITES DE

S.A.R le Prince Léopold III (en1925)

Qui donna son Nom à la mine de Kipushi. ( Mine Prince Léopold de KIPUSHI )

Et 

S.A.R  le Prince Charles visita celle-ci en1947.

 

Bureau de la mine.

S.A.R.  LE  PRINCE CHARLES  DE  BELGIQUE EN VISITE A KIPUSHI. 1947 ( Photo copyright )

________________________________________________________________

LE CENTRE DU VILLAGE DE KIPUSHI EN 1947.

Deuxième photo, S.A.R Le Prince Charles porte un casque colonial.

PHOTOS DEHASSE Georges.

Photos copyright.

 

Les Guides qui ont fait le monde.

 

LIEUTENANT  COQUILHAT

Le Lieutenant COQUILHAT Camille-Aimé est né à Liège le 15-10-1853, officier au 1er et au 2ème Guides, à la demande du Roi, il part au Congo en 1872. Dans une de ses expéditions, il rencontre Stanley dans le Haut Congo.  Puis en 1876, il entra au service de l'Association Internationale Africaine, qui avait pour but des expéditions à travers le Congo, contre l'esclavagisme et la pacification du Congo par présentation et reconnaissance du drapeau bleu à étoile jaune aux chefs indigènes. Cette reconnaissance avait pour but de rallier toutes les tributs du futur Congo sous un même drapeau. En 1885, à la formation de l'Etat Indépendant du Congo, COQUILHAT organise à Matadi l'embryon de la Force Publique avec des Congolais de la région de Nouvelle-Anvers appelée jadis Bangala ( nom de l'ethnie de la région.).Le 30-08- 1888, il reçut de Léopold II les fonctions d'Administateur Général des Affaires Intérieures et des Affaires Militaires. Il devient Vice-Gouverneur du Congo le 01-12-1890.    Il mourrut de maladie le 24-03-1891 à Boma.

   Un Guide pionnier d' Afrique est mort à 38 ans pour le Congo Belge, celui-ci lui rend hommage en donnant son nom a la ville "Nouvelle Anvers", devenu "Coquilhatville" ( Maintenant Mbandaka ).

 

Le Lieutenant COQUILHAT du 1er et 2 ème Guides.

Photo: Site;  http://users.skynet.be/chst/coquilhat.htm

 Le nouveau dictionnaire des Belges, Le Cri . DENOEL Thierry.

 

LES   FRONTIÈRES SUCCESSIVES DU CONGO.

L' ETAT  INDEPENDANT DU  CONGO. 1885

1888  

AUJOURD'HUI

 

 

CAPITAINE  BIA

Le Capitaine BIA Lucien est né à Liège en 1852, officier au 2ème Guides, il arriva au Congo en 1887 au service de la Compagnie du Katanga. Après plusieurs expéditions à travers le Congo, en 1892, promut Commandant de caravane, il conduisit le géologue CORNET vers le Katanga pour étudier la région de Likasi ( Jadotville ) et Kambove. Il établit un camp à Kipuna pour les géologues Cornet, Derscheid et le docteur Amerlinck. BIA avait une autre mission, conclure à Tenke des traités de paix avec les chefs indigènes du Sud du Katanga et l'Etat indépendant, accompagné par son Lieutenant Francqui (commissaire de District) la caravane s'ébrenla vers le sud de Likasi. Quarante kilomètres de marais, de marches rapides, moustiques et autres animaux ralentissaient la marche de la caravane. BIA arriva à temps pour la réunion fixée, mais dans un état squelettique. Son devoir accompli, il prit du repos à Tenke, il refusa les soins et l'aide du docteur Amerlinck venu de Tenke, pour que celui-ci accompagne le géologue Cornet vers les cités de Likasi, Luishia, Luiswishi, Kamoya, Kimbwe, Kakontwe, Lubumbashi et Kipushi. A leur retour, il y avait quelques jours que le Commandant BIA était décédé. ( Le 30-08-1892 ). Son corps, enterré par ses compagnons dans une vieille termitière, repose aujourd'hui dans l'immensité d'une région désertée...

              Un Guide pionnier d' Afrique est mort à 40 ans pour que le Katanga puisse avoir ses frontières actuelles. Le Congo Belge lui rend hommage en donnant son nom a un massif montagneux.          

Les monts BIA. (1.100 mètres. ) ---- En 1950, l'Union Minière du Haut Katanga, donna le nom de BIA à une nouvelle centrale électrique et son barrage.

 

                              

Le Capitaine BIA du 2 ème Guides en 1888 au Congo Belge, quatre ans avant sa mort.

Photo: Union Minière du Haut Katanga, deuxième édition page 35. Editions L.Cuypers Bruxelles

 

                

(1)                             La centrale Bia  et  le barrage Bia  sur la Lufira.                                       (2) 

Photos: (1) Union Minière du Haut Katanga. Une entreprise minière, et industrielle au coeur de l'Afrique, première édition 1954 page 46.

(2) Union Minière du Haut Katanga.Monographie 1954, page 84.

 

 

SOUS - LIEUTENANT Comte  de  LEPINE Jacques.

1914 - 1918

Né à Tihanges, le 29 juillet 1879, tué à Kissegnies (Rwanda) devenu Gisenyi , le 04 octobre 1914.

Sous - Lieutenant au 2 ème  Régiment de Guides.

Un Guide servant à la Force-Publique du Congo Belge est mort à 35 ans pour la Patrie.

 

 

SOUS - LIEUTENANT Vicomte de BEUGHEM de HOUTHEM Charles.

1914 - 1918

Né à Bruxelles, le 14 février 1895, tué à Kato (Afrique Orientale), le 03 juillet 1916.

Sous - Lieutenant au 2 ème  Régiment de Guides.

Un Guide servant à la Force-Publique du Congo Belge est mort à 21 ans pour la Patrie.

 

 

Baron J. de Selys  Longchamps

1940 - 1945

Né à Bruxelles, le 31 mai 1912, décédé à Margaret comté de Kent en retour de mission (R.A.F.), le 16 août 1943.

 Lieutenant au 1er Régiment de Guides, 1933 -1940.

Un Guide, qui après la capitulation de la Belgique devient pilote à la R.A.F. est mort en service commandé à 31 ans pour la liberté de son Pays.

 

Capitaine - Commandant, COLLET, Jean. 

 

1960 - 1961

Né à Woluwe-Saint-Lambert, le 23 octobre 1923, tué à Luena, le 15 février 1961.

Capitaine - Commandant au 1er Régiment de Guides, 1945 -1961.

Un Guide servant à la Force-Publique du Congo Belge est mort à 40 ans pour sauver la vie des Européens.